Osteopathie
Osteopathie
Osteopathie
Osteopathie
Osteopathie

 

Tout comme les adultes, l’ostéopathie peut être appliquée sur les bébés et les enfants.  Dans la médecine, nous supposons que les enfants ne sont pas des petits adultes et  cela s’applique aussi dans l’ostéopathie. Les enfants sont encore en pleine croissance et doivent se développer aussi bien physiquement que sur le plan mental. Cela demande une approche unique pour chaque enfant.  
 
Chez les enfants, les blocages peuvent survenir suite à une mauvaise posture dans l’utérus, une chute, l’accouchement,... Par conséquent, des douleurs peuvent survenir chez un nouveau-né ou plus tard dans le développement d’un enfant. 
DOULEURS POSSIBLE
 
  • Bébé qui pleure  
  • Reflux 
  • Crampes, diarree, obstipatie 
  • Crâne asymétrique, aplatissement du crâne, torticolis 
  • Lieu de prédilection: lieu de prédilection de la tête, surexploitation du corps 
  • Avaler, troubles d’aspiration 
  • Agitations  
  • Problèmes moteurs : retard ou ne pas ramper, mouvement asymétrique, douleurs du dos ou du cou, difficultés à marcher 
  • Orthodontie 
  • ADD en ADHD 
  • Problèmes de concentration et d’apprentissage  
  • Maux de tête  
  • Immunité: allergie, asthme, sinusites, otites, problèmes de gorge  
  • Propreté  
  • Cervicalgie/ maux de dos/ scoliose  
  • ... 
 
Un bébé ou un enfant demande une manipulation particulière. Premièrement, nous faisons un examen étendu en rapport avec la douleur, la grossesse, l’accouchement et le style de vie. Ensuite, nous allons analyser le jeune enfant.
Ici aussi la cause de la douleur n’est pas toujours trouvée à l’endroit de la peine ou du symptôme.
 
Nous approchons l’enfant comme un ensemble. Avec des  techniques plus douces, nous remettons le corps à nouveau en équilibre. Elle influence ainsi l’auto-guérison en rapport avec le corps. 
Nous manipulons jamais chez des bébés. Nous les traitons par des techniques douces. 
Le nombre de traitements nécessaires peut fortement varier. Cela dépend de la douleur même, depuis combien de temps le problème est présente, mais aussi comment le corps réagit au traitement,… Par mobilisations, sa durée est analysée à la suite de la douleur pour l’adapter au meilleur traitement possible qui peut varier d’une semaine à trois mois. Le corps doit avoir le temps de revenir en équilibre.  
Plus d’informations concernant le Remboursement ou FAQ.

Pour plus d’information, vous pouvez toujours nous contacter ou vous dirigez vers notre site professionnel d’ostéopathie.