Un ostéopathe, est-il un kinésithérapeute ou un médecin? 


La réponse est simple, un ostéopathe est avant tout un ostéopathe.

Même si il est vrai qu’en Belgique la formation en ostéopathie était uniquement possible dans le cadre d’un programme d'orientation professionnelle dans le passé.

Les conditions d'admission pour une telle formation: être titulaire d'un diplôme en médecine ou d’un diplôme paramédical (médecin ou kinésithérapeute).

Cependant, il n’est pas permis de cumuler différentes professions en étant ostéopathe professionnel.

Au sein des professions on veut que la différence entre les différents métiers soit claire.

Cela devrait aussi permettre aux patients de savoir chez quel type de médecin ils se font soigner.

L’introduction d’une formation universitaire de 6 ans à temps plein en ostéopathie a contribué à la distinction des professions et permettra sans doute aussi de renforcer l’identité de l'ostéopathie.

 

 

Quelle est la signification de “DO”?


"DO" est l’abréviation de "Diplômé en Ostéopathie".

L’origine de ce titre nous vient des Etats-Unis où la signification était "Diplomated Osteopath" avant d’être remplacée par le terme "Doctor in Osteopathy".  

 

 

Est-ce que tous les ostéopathes peuvent traiter les nouveau-nés et les femmes enceintes? 


Le traitement ostéopathique des bébés et des enfants fait souvent partie de la formation d’un ostéopathe. Néanmoins, il est conseillé de s’informer auprès de l’ostéopathe lors de la prise de rendez-vous pour savoir s’il traite les bébés. Si ce n’est pas le cas, il vous dirigera vers un de ses confrères.

En ce qui concerne les femmes enceintes, une grossesse n’est en aucun cas une contre-indication au traitement ostéopathique. L’ostéopathie peut vous aider pendant toutes les différentes étapes.

 

 

Ai-je besoin d’une prescription médicale pour une consultation ostéopathique? 


Il n’est pas nécessaire de présenter une prescription médicale de votre médecin généraliste ou spécialiste pour une séance chez l’ostéopathe.

Cependant, si vous avez passé des tests, il est conseillé de ramener et présenter les résultats à l’ostéopathe. 

 

 

Pourquoi parfois le terme "consommateur de soins" est employé ? 


En surfant sur le net vous allez parfois tomber sur des sites web où le terme consommateur de soins est employé lorsque l’on parle du patient.

C’est un choix conscient pour appuyer le fait qu’un patient n’est pas seulement l’objet que l’on soigne, sans propre volonté et sans investissement personnel dans le processus de sa maladie.

Ceci est également un des principes de l’ostéopathie et la raison pour laquelle certains optent pour la double dénomination patients/consommateur de soins.

En plus de ça, cela souligne aussi le fait que le consommateur de soins prend de plus en plus lui-même les choses en mains concernant ses soins médicaux. 

 

 

Qu'est ce que sont des troubles fonctionnels?


Les troubles fonctionnels sont des maladies qui ne présentent aucune anomalie physique évidente.

Ce qui caractérise le trouble fonctionnel est le fait qu’il n’y a pas de dommage aux organes ou aux tissus.

Par contre, le corps ne fonctionne pas de façon idéale car ses fonctions sont perturbées.

Des exemples de tels troubles sont : le syndrome de fatigue chronique, le syndrome du colon irritable ou de l’intestin irritable, la fibromyalgie, la baisse fonctionnelle du taux de sucre dans le sang (hypoglycémie), etc.

 

 

Comment les pertes de mobilité tissulaire apparaissent dans le corps? 


Les pertes de mobilité tissulaire peuvent avoir différentes causes.

Elles peuvent survenir à cause de forces externes comme une chute, une ecchymose, une opération, une fracture, une chirurgie dentaire, etc.

Ces forces changent la structure des tissus environnants et peuvent résulter, entre autres, en un durcissement de ces tissus.

Les processus corporels peuvent également jouer un rôle :

Une perte peut surgir par exemple après une infection.

Cela peut être héréditaire car certaines personnes ont une construction corporel naturellement plus dure ou plus rigide. 
Des infections/inflammations tissulaires peuvent laisser des cicatrices ou des durcissements. 
Une surcharge causée par une mauvaise alimentation peut conduire à une accumulation de toxines, ce qui durcit       les tissus.
Les sentiments et émotions peuvent subtilement affecter les organes et tissus.

Les reins, surrénales et intestins peuvent être sous pression à cause de stress prolongé et tension.

Des maux du foie et de la vésicule biliaire surgissent quand un ennui, une irritation ou une colère ne peut être exprimé. Ce ne sont que quelques exemples d’émotions quotidiennes qui peuvent avoir un effet négatif sur le corps lorsqu’elles sont de longues durées. 

 

 

Qu'est-ce qu’est le craquement articulaire? 


Même si l’on parle souvent d’un craquement, il s'agit en fait de la manipulation des articulations.

Le bruit du craquement (appelé une cavitation) que l’on entend, est un échange de gaz léger dû à une différence de pression dans l’articulation.

L’objectif est de permettre aux structures qui composent l’articulation de mieux bouger et de générer une réaction afin que les tissues autour de l’articulation se détendent.

Cela stimule entre autres la circulation sanguine et la conduction nerveuse. 

 

 

Un ostéopathe est- il un professionnel du craquement articulaire?


Le métier d’ostéopathe consiste à plus que le craquement articulaire, mais ça en fait aussi partie. Il est parfois conseillé d’effectuer une manipulation pour libérer une vertèbre bloquée.

Ceci est fréquemment associée à un ‘clic’ et est généralement indolore.

Chaque ostéopathe a été formé afin de le faire d’une manière efficace et sécurisée. 
En plus du système structurel ( les vertèbres, les  articulations, les muscles, les tendons , ... ), le système viscéral (organes , vaisseaux sanguins , les vaisseaux lymphatiques et les nerfs) et le système crânio-sacré (crâne et la colonne vertébrale) sont également examinés, et si nécessaire, traités. Si le patient ne souhaite être manipulé, l’ostéopathe utilisera d’autres techniques pour traiter la vertèbre. 

 


Peut-on consulter un ostéopathe à titre préventif? 


Un check-up (bilan de santé) régulier chez l'ostéopathe est essentiel car même si au moment de la consultation il n’ y a pas de symptômes, cela permet d’éviter des symptômes ou blessures subséquentes. 

 

 

Combien de consultations d’ostéopathie ai-je besoin ? 


Il est difficile de répondre à cette question car le nombre de consultations dépend de la nature et de la chronicité du problème. Tout dépend donc du cas individuel du patient.

Néanmoins, nous constatons qu’en moyenne après deux à trois séance une amélioration devrait être visible.

Le corps a besoin de temps pour récupérer et retrouver son équilibre après chaque séance.

Le temps entre deux traitements consécutifs varie donc , entre 1 semaine à x nombre de semaines.